Invoyage

3 jours à Athènes, que faire ?

Au moment de planifier notre voyage, je me suis sérieusement demandé combien de jours il faudrait pour faire le tour d’Athènes. Comme dans chaque capitale, il y a de nombreux monuments à voir et activités à faire.

Alors on a tranché, 3 jours pour faire le tour d’Athènes. C’est parti !

1. Inclure un Dimanche à votre séjour :

Pourquoi ? Dans le célèbre quartier de Psirri, a lieu, chaque dimanche, LE marché aux puces d’Athènes. Conseillé par le routard, on s’y est rendu après un long détour par les boutiques souvenirs. Il s’agit d’une grande brocante. Un vide grenier comme ce que je faisais étant plus jeune. On y trouve de tout, de la vaisselle, des livres ou encore des instruments de musique. Les prix sont vraiment tout petits, par contre, il faut avoir la place de ramener ce type d’objet après !

Le marché commence dès le lever du soleil, pour les plus motivés et se termine vers 12h.

Ne vous faites pas avoir pour les boutiques souvenirs pour touristes qui se trouvent sur la grande place de Monastiraki. Pour vous aider, continuer le long de la rue Ermou, jusqu’au croisement avec la rue Astingos.

Non loin de là, se trouve une très belle ruelle à thème « Little Kook », complètement hors du temps. J’ai eu l’impression de retourner aux studios Warner Bross à Los Angeles. A chaque nouvelle saison, un nouveau thème. Cet été, on a pu découvrir le thème Marry Poppins. La rue était remplie de parapluie aux tons rosés.

Essentiellement des restaurants y sont présents, mais ça peut être l’occasion de faire un stop ou une pause-déjeuner qui sort de l’ordinaire. Le restaurant Little Kook propose, par exemple, des pâtisseries et autres desserts grecs très sucrés (et copieux).

Adresse : Karaiskaki 17, Athina 105 54, Greece

 

2. L’Acrople :

Que serait Athènes sans l’acropole ? Lieu grec emblématique, il surplombe toute la ville à 360. Les fans de mythologie et de photographie vont se régaler ! La visite commence finalement dès la montée dans le quartier de la Plaka, pour se terminer tout en haut au pied du Parthénon (en rénovation).

L’entrée est gratuite pour les étudiants (- 25 ans), ça fait plaisir ! Comme tous les autres monuments et musées d’Athènes, ne vous privez pas.

Si comme moi vous comptez visiter la Grèce, dont Athènes en plein été, je vous recommande fortement de prendre plusieurs bouteilles d’eau. Il y a peu d’endroits à l’ombre durant la visite. Privilégiez peut-être même une visite en fin d’après-midi, vous aurez un peu plus frais et vous pourrez profiter des couleurs plus chaudes du soleil de fin de journée.

Je pense que l’Acrople et les petites rues de la Plaka méritent à elles seules une journée complète parce qu’avec la chaleur d’Athènes, vous aurez envie de faire des pauses régulièrement. Et puis il y a tellement de jolies choses à voir.

 

3. Dégustation culinaire :

La Grèce possède de nombreuses spécialités culinaires : les Koulouris, le pain Pitta, la moussaka, etc…

Quelques jours à Athènes sont parfaits pour se faire une première idée et tester un bon nombre de plats. J’avais hésité à passer par Airbnb pour réserver une « expérience » avec une guide locale et puis finalement, on a préféré chercher nous-même, avec mon chéri. La plupart du temps les restaurants proposent en entrée des petits assortiments de plats typiques. J’ai (re)découvert comme ça le Tzatziki, un régal !

Voici mes « bonnes » adresses du voyage :

Boulangeries Beneth (Athinas 33, Athina 121 37, Grèce). Vous pouvez en retrouver facilement dans la ville, c’est une chaine. J’achetais les Koulouris là-bas. Des petits pains ronds au sésame – délicieux !

A for Athens (Miaouli 2, Athina 105 54, Grèce). Il s’agit d’un bar/ restaurant. Nous y sommes allés uniquement pour boire un verre et profiter de la vue sur l’Acropole, mais le lieu est vraiment top. Pensez à réserver si vous souhaitez être au premier rang.

Juice Bar (Pandrossou 32-66, Athina 105 55, Grèce). Le nom de la boutique n’est pas traduit en anglais, j’espère que vous pourrez facilement le retrouver grâce à l’adresse. Les jus sont délicieux dans ce bar. 100% naturel et servit rapidement. Vous pouvez prendre à emporter ou profiter du bar de la boutique. Les prix sont hyper attractifs, ils ont comme un gout de « revenir en boire un autre ».

Klepsýdra (Klepsidras, Athina 105 56, Grèce). Joli restaurant dans les hauteurs de la Plaka, qui propose des plats locaux. Je ne suis pas sure que certains ne soient pas réchauffés... mais le cadre est vraiment idyllique ! Vous pouvez manger sur des petites tables rondes posées dans les escaliers du restaurant afin de profiter de la belle vue sur la ville. Le soir c’est encore plus beau grâce au coucher de soleil sur Athènes.

 

4. Le musée archéologique d’Athènes :

Ce musée me fait pense au cours que j’ai pu avoir durant mes années collège (latin/ grec).

Dans ce musée vous allez (re)découvrir tous les vestiges anciens de la Grèce. Accrochez-vous car il y a beaucoup de salles ! Même si celles-ci ne sont pas toutes ouvertes à cause de la crise économique actuelle, vous pourrez voir un grand nombre de statues, vases et sculptures différentes. Toutes les explications sont faites en anglais, je vous recommande d’avoir le traducteur à porter de main, toutes les formulations ne sont pas toujours très claires.

Pour moi, c’est un musée à faire. Il complète très bien la visite de l’Acropole. Je peux malgré tout comprendre que ce soit redondant, moi-même à la fin j’en avais un peu assez. C’est une bonne idée de sortie quand il fait trop chaud dans les rues. Une journée on a eu jusqu’à 36 degrés, on était bien content d’être au frais dans le musée.

 

5. Les collines d’Athènes :

Dans le centre d’Athènes se trouve deux collines qui permettent d’avoir une vue imprenable sur la capitale. Les collines de Lycabettus Hill et de Philopappos font partie des lieux à visiter si vous voulez faire de belles photos de la ville. C’est l’occasion pour faire aussi un peu de sport (monter de marche). Compter 20 à 30 minutes depuis les rues de la Plaka jusqu’au monument emblématique de Philopappos. Je vous conseille Lycabettus Hill pour observer les lever de soleil et Philopappos plutôt pour les couchers de soleil.

 

J’espère que cet article aura pu vous donner quelques idées. Il ne s’agit que de suggestions, il reste encore beaucoup d’autres lieux/ monuments que vous pourrez visiter. Athènes est ville riche en culture, chaque recoins raconte quelque chose et tout y est intéressant. Je pense préparer un article dans ce style pour l’île de Santorin, où il y a aussi de très très belles choses à voir.

A bientôt dans un nouvel article,

x, Koeffie♡

0

You may also like

Leave a Reply